dej d'elo montpellier entrepreneurs

Comment créer son groupe d’entrepreneurs?

Voilà, cela fait déjà un an que mon groupe de femmes entrepreneurs à Montpellier existe. Nous l’avons appelé les “Dej d’Elo” et même si nous nous réunissons pas forcément entre 12-14h, nous avons conservé ce nom.

Nous sommes une centaine de personnes pour la plupart entrepreneuses ou porteuses de projets ou investies dans le monde associatif. Et nous avons tenu la cadence de nous voir une fois minimum par mois. L’objectif de se groupe était pour moi de rassembler toutes ces personnes aux supers parcours, idées et entreprises, mais également pour me couper de l’isolement d’entreprendre seule, échanger, se rencontrer et finalement se faire connaître.

Les Dej’ d’elo

Ce n’est pas une association « officielle » et pourtant pour certaines, il s’agit du seul réseau pro qu’elles fréquentent. Il est vrai que toutes les personnes qui assistent aux évènements sont bienveillantes. Nous ne sommes pas réellement là pour « se faire des client(e)s » mais quoi qu’il en soit on se fait connaître et de belles associations ont vu le jour.

dej d'elo montpellier entrepreneurs
Les dej d’elo montpellier création Lise Bochu

Pourquoi avoir créer un groupe ?

Il n’existe pas moins de 70 groupes, clubs et autres associations d’entrepreneurs à Montpellier pourtant je n’y ai pas trouvé ce que je voulais. Le networking se ne doit pas être mon fort en réalité. Et comme on dit chez moi, on n’est jamais mieux servi que par soi-même, je me lance dans la création de mon “groupe”.

J’aime rencontrer les gens, échanger sur leurs projets, connaître leur parcours mais aller à une soirée pour vendre mes services, très peu pour moi.

J’ai, quoi qu’il en soit, rencontré beaucoup de filles sympas qui débutaient tout comme moi. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes suivies dans nos parcours de création d’entreprise.

Création du Club VIP

Le 1er janvier 2018, je lance un groupe Facebook ! C’est parti un premier rdv est lancé dans un resto montpelliérain que j’adore. J’avais l’impression de jeter une bouteille à la mer.

J’avais mis un évent sur notre nouveau groupe, je devais réserver le nombre de convives, je crois que jusqu’au dernier moment je ne savais pas combien nous saurions à table.

Belle(s) surprise(s) !

Plus de 15 personnes viennent à mon premier opus. Nous avons créé 3 tables pour nous permettre d’échanger sur les projets des différentes personnes présentes. Moment très sympa. Je recevais dans la journée de nombreux messages des participantes pour me dire que c’était une super idée et qu’elles avaient passé un moment très agréable avec des personnes inspirantes. Mon pari était réussi !

Je lance les autres évents et l’idée était de changer de lieu à chaque fois et j’imagine bien mettre à l’honneur l’une d’entre nous.

La seconde rencontre se fera by night. Je privatise un petit resto et nous accueillons la blogueuse mode Goldorette et sa collection d’habits Wear It Simple. Je remplis le resto, on passe une super soirée, je me régale d’avoir un groupe aussi génial !

Les autres évènements n’ont pas fédéré autant de personnes. Je pourrais refaire le film un million de fois et ne pas forcément comprendre pourquoi certains évènements fonctionnent et d’autres moins. Arrivée en septembre, je me suis dis que j’allais tout bonnement arrêter.

Je me suis lancée en novembre sur le dernier dej’ et j’étais tellement pas dedans que j’en ai confié l’organisation au stagiaire que j’accueillais en community management.

Nous avons fini à être 15 personnes à nous retrouver à la Panacée qui n’accueille pas les « groupes » sans réservation, la blague. Nous avons été recueillies en urgence dans une pizzaria proche, et c’était parfait 😉 Merci le hasard de la vie!

Nous avons passé un nouvel agréable moment qui m’a donné envie de continuer à proposer ces rencontres qui m’ont tellement fait du bien tout au long de l’année.

L’avenir de ce groupe d’entrepreneurs

Je voulais imaginer un autre format, des réunions où on serait moins nombreuses et où j’aurais le temps de parler avec chacune d’elles. Actuellement, je n’ai pas le temps de passer un repas, une soirée avec toutes les personnes de ce groupe alors je me suis dis qu’en petit comité ce serait sympa.

J’ai quand même toujours envie de conserver la mise en avant de l’une d’entre nous. Alors tant pis à celles et ceux qui ne se plaisent pas dans ce groupe, moi je l’adore, je n’y mets que des personnes magnifiques et inspirantes !

Et toi, as-tu un groupe qui te permet de retourner à ton activité avec encore plus de pêche ?

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Laisser un commentaire