5 étapes pour réussir son business plan

Pour mener à bien un projet, il est indispensable de passer par la case business plan. Ce document permet de concrétiser un projet et de le présenter de façon synthétique et chiffrée à des futurs investisseurs, à des partenaires, à des banques etc.

Malgré mon côté très organisé, j’ai ressenti le besoin de lire un ouvrage pour faire ce travail en profondeur.

J’avais déjà lu différents ouvrages lorsque je me suis installée à mon compte mais je n’ai pas vraiment rédigé de document et peut être que finalement je n’ai pas réellement creusé mon activité. Regret ou pas, je pense que l’étude préalable m’aurait peut être évité certainement beaucoup de questions, notamment sur ma rentabilité.

Aujourd’hui c’est un autre livre « Toutes les clés d’un business plan réussi » de Henry Ranchon et Delphine Barrais (ESF éditeur) qui a retenu mon attention et je te livre ici non pas un résumé mais les idées que j’ai retenues pour réussir ton business plan.

 

Toutes les clés d'un business plan réussi

 

#1 Collecter des informations

Sur le marché, le secteur d’activité, le type de clients, la concurrence, la législation etc…

Astuce 1 : Google est ton ami et en tapant les mots clés correspondants, tu vas commencer à tomber sur les premiers résultats qui vont d’amener à tes premières analyses et à des prochaines recherches.

Cette partie est un peu fastidieuse mais elle est indispensable. On croit toujours déjà bien connaître le domaine ou la ville dans lesquels on s’installe mais tu seras surpris de vos résultats.

Astuce 2 : Fais la même recherche dans les réseaux sociaux. Il y a des concurrents qui n’ont pas de site internet et qui fonctionne uniquement sur un ou deux réseaux sociaux. Donc bien noter toutes les trouvailles, tu y retourne plus tard pour bien étudier leur communication.

#2 Présenter un business plan

Le livre donne un exemple de présentation que je trouve très bien. Bien sûr à adapter à ton projet.

Il se présente comme suit :

  • Page de garde
  • Table des matières
  • Résumé ou Executive Summary (c’est l’accroche, donc à soigner min 2 pages – Max 4 pages, il se rédige en dernier)
  • L’équipe et l’historique du projet (parcours pro et perso)
  • Le marché – l’environnement
    • Concurrence
    • Clients potentiels
    • Avantage concurrentiel
  • Les éléments juridiques
  • Les éléments financiers
  • Les facteurs clés de succès et besoins satisfaits
  • L’analyse des risques
  • Ressources
  • Perspectives d’avenir (à court, moyen et long terme)

Copie colle ce plan dans un document word et maintenant à toi la rédaction 😉

#3 Convaincre

Votre document doit être rédigé de manière à apporter des réponses essentielles.

  • Pourquoi et comment l’idée est-elle née ? Aborde l’historique et les objectifs du projet.
  • Pourquoi investir dans votre projet et pas dans un autre ? Les raisons qui font de toi quelqu’un de confiance.
  • La maîtrise de votre sujet
  • La connaissance de votre environnement (marché, concurrent, clients…)

 

#4 Organisez-vous

L’étape que j’aime le plus ! Faire son plan d’actions, sa feuille de route, sa do to list…

Dans un premier temps, tu listes tous les objectifs étape pour atteindre ton but. Ensuite il faut les mettre dans un ordre de priorité.

Exemple :

  • Collecter les informations
  • Documents financiers à établir
  • Bilan prévisionnel
  • Présentation du business plan (powerpoint)

 

Pense à détailler en sous-objectifs l’objectif étape. Cela permet d’avoir l’impression de gravir une montagne avec des escaliers. On monte un peu tous les jours/toutes les semaines quelques marches. En un rien de temps, on se rapproche et on atteint notre but.

On note un temps indicatif pour accomplir chaque tâche et les ressources à mobiliser (matérielles, personnelles etc)

Sur un calendrier, on se fixe des dates pour s’occuper des objectifs étape ou sous étape.

Exemple : Objectif : Avoir les tarifs d’un comptable : 1h 30 (Lundi de la semaine 8) Sous étapes : Demander les coordonnées à mes proches sur Facebook : 1 h Prendre contact par téléphone : 20 min Envoyez le mail : 10 min

Un autre poste important est à mettre dans l’agenda, c’est le temps de rédaction du business plan. Compte environ 1h30 à 2 h par semaine pour rédiger les notes que tu as obtenu durant la semaine écoulée.

 

#5 L’entourage

Bien s’entourer, c’est important dans la réalisation d’un projet quel qu’il. Tu peux très bien solliciter tes proches à toutes les étapes de ton business plan.

J’interroge souvent des personnes qui ne sont pas ma cible pour avoir leur avis sur une idée, un concurrent… Tu seras étonné(e) de la qualité des réponses. Alors bien sûr parler entreprenariat avec une personne de 75 ans, ça déroute mais il y a toujours quelques choses à tirer d’une expérience.

Certaines personnes sont là aussi pour la relecture, passage important avant de présenter son travail aux investisseurs. A force d’avoir la tête dans le guidon, nous sommes incapables de nous relire. Là encore, sollicite un proche de confiance pour lui demander une relecture et peut être même son avis.

 

Un dernier conseil : Si à la fin de la semaine, vous n’avez pas atteint votre objectif pour x raisons, pas de panique, reporte-le à la semaine suivante. Les objectifs étape ne peuvent pas être annulés au détriment de voir ton projet

 

 

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

2 commentaires sur “5 étapes pour réussir son business plan

Laisser un commentaire